Pourquoi aborder la robotique?

D’un point de vue éducatif

Les appareils connectés prennent de plus en plus d’importance dans notre quotidien. Utilisant des capteurs et branchés à internet, ces derniers apportent de nouveaux services qui modifient nos pratiques de tous les jours et ont un impact sur nos modes de vie. Du fait des ces avancés techniques, les robots sont de plus en plus performants et ne sont plus reservés qu’à des industriels. Ils intègrent le domaine des services, de l’éducation ainsi que les foyers.

Cependant, toutes ces technologies, qui apportent bon nombre de progrès, posent aussi question quant à leurs impacts sociaux, environnementaux, économiques voir sur notre propre santé. Il est donc essentiel de mettre en place des actions de médiation destinées au public pour comprendre le fonctionnement d’un robot, de suivre les avancés technologiques et de se poser des questions sur les problématiques que ces technologies peuvent poser.

 

D’un point de vue pédagogique

L’intêret de la robotique est la combinaison de plusieurs disciplines :  technologie et informatique bien sûr, mais aussi physique, mathématique, biologie , art.

Les technologies et la physique, l’art se retrouvent dans la conception même du robot. La physique est dans les données environnementales(intensité lumineuse et sonore, distance d’un objet,etc…) que le robot va mesurer via ses capteurs pour identifier les éléments qui l’entourent. La technologie se retrouve dans toutes la partie électronique mais aussi dans l’assemblage et la recherche de solution mécanique. L’art se rajoute dans l’aspect visuel du robot où les participants peuvent donner libre cours à leur créativité mais aussi dans le lien qu’à la robotique avec des oeuvres cinématographiques, littéraires,musicales,etc…

L’informatique et les mathématiques sont aborder principalement lors de la programmation : l’utilisation de logiciel de codage, la compréhension de ce qu’est un algorythme, l’utilisation de données géométriques comme des distances ou des angles, ou d’opérateurs arithmétiques essentiels au mouvement ou à la mémorisation du robot.

Enfin la biologie, car les roboticien s’inspirent de la nature, du fonctionnement du corps humain pour reproduire les mouvements, les interconnections, les modes d’apprentissage, etc…

Bref, la robotique est une activité complète, interdisiplinaire qui favorisent les pédagogies actives et de projet.


Apprendre la programmation

L’apprentissage du code informatique s’est répandu dans les lieux d’enseignements (école, collège, lycée), dans les centres de formations, sur les temps des loisirs et dans les foyers. S’approprier ce langage est devenu essentiel dans un monde ultra-connecté, pour ne pas subir le numérique en comprenant ce qui se passent derrière la machine et développer un esprit critique.

Cet aussi un bon moyen de favoriser les pratiques coopératives.

L’utilisation du robot permet de rendre plus concrêt cet apprentissage. Et permet aussi de réduire le temps de l’enfant passer devant un écran.

Ce que propose La Forge des Savoirs

La Forge des Savoirs propose des ateliers de découverte de la robotique en une seule intervention où les enfants peuvent apprendre ce qu’est un robot et en utiliser plusieurs types. La plupart des robots sont opensource ou utilise des technologies ou logiciel opensource.

Les ateliers de découverte peuvent se décliner pour plusieurs âges à partir de 6 ans. De 1 à 2 heures en fonction des âges.

La Forge des Savoirs propose aussi des stages sous formes de plusieurs séances d’1h30. Les enfants pourront se lancer dans le réalistion de mini projet robotique qui leur permettra d’appréhender les étapes de construction d’un robot. Les stages sont à partir de 8 ans.